La 1re solution BIM entièrement dédiée aux métiers du plâtre et de l'isolation

Témoignage client du mois : Sébastien Laloeuf de chez BA-TEM

Nous vous invitons à découvrir le témoignage de Sébastien Laloeuf, chef de projet de l’entreprise BA-TEM et utilisateur de la solution BiM Cloisons EXPERT. Sébastien nous explique notamment comment grâce au BiM et à la solution EXPERT, il réalise désormais tous ces devis à partir de ses maquettes et les résultats qu’il a obtenus.

Bonjour Sébastien, pourrais-tu stp te présenter en quelques mots à nos lecteurs, ton parcours, ta formation ?

– Bonjour, je m’appelle Sébastien Laloeuf, et je suis issu de la 9ème génération de maçon dans le Creusot.

– J’ai eu une formation CAP puis BEP en alternance dans le gros œuvre. Les études ce n’était pas trop mon truc donc j’ai travaillé très tôt et je suis passé par tous les échelons. Puis au fur et à mesure et à force de travail, je suis devenu conducteur de travaux dans le gros-œuvre dans différentes entreprises. J’ai travaillé ensuite dans le second œuvre et depuis 1998 j’y suis resté car c’est ce que je préférais.

– Lors de ces expériences, j’ai pu participer à la réalisation de très beaux chantiers comme le siège de la Société Générale, à la Défense, soit plus de 50 étages. J’ai également passé 3 ans à l’École Supérieure de la Sorbonne (Monuments du 15ème siècle) pour la mise en sécurité des bâtiments. Sur ce chantier, nous avons été confrontés à d’importantes contraintes réglementaires et architecturales (respect des portes en bois massif, en chêne d’origine, les planchers bois …). Ce fût un super challenge technique, sachant que bien entendu l’établissement devait rester en activité durant les travaux. 

Quand es-tu arrivé chez BA-TEM et peux-tu nous décrire ton rôle ? nous présenter l’entreprise ?

– Je suis arrivé chez BA-TEM en 2016. J’ai eu l’opportunité de rentrer dans l’entreprise en tant que chargé d’affaire. Le gérant me ressemble, il vient de la base comme moi et il est très travailleur.

“BA-TEM répartit ses activités entre 60 % de cloisons techniques, phoniques et thermiques  et 40 % de plafonds techniques”.

– BA-TEM a été créée en 2007 par Mr Vasile TEMLE et a plus de 10 années d’expérience dans le domaine du bâtiment.  L’entreprise est une SARL qui compte actuellement plus de 30 salariés et des sous-traitants reconnus. Le chiffre d’affaires actuel est de 4.5 Millions d’euro annuel.

– Parmi les très beaux chantiers sur lesquels est intervenu BA-TEM, il y a entre autres la Philharmonie de Paris ou encore certains grattes ciels de la Défense. BA-TEM est reconnu pour son savoir-faire et sa technicité. Quand on ne sait pas on fait appel à nous pour trouver des solutions !

 

 

Quelques chantiers réalisés par BA-TEM : SFR Saint-Denis, TF1 à Boulogne-Billancourt, Radio France à Paris et le CNIT à La Défense

 

– BA-TEM répartit ses activités entre 60 % de cloisons techniques, phoniques et thermiques  et 40 % de plafonds techniques. BA-TEM est reconnu et réputé pour la réalisation de plafonds techniques et spécifiques tel que des plafonds bois… Nous adorons les “moutons à 5 pattes”. BA TEM est une entreprise innovante qui trouve toujours des solutions. Les locaux de l’entreprise sont situés à Saint-Thibault des Vignes dans le 77, situation avantageuse pour les salariés mais aussi stratégique pour accéder en Île de France.

– Actuellement nous réalisons un très gros chantier WEWORK, le géant du coworking qui est à la conquête de Paris. Les plannings des phases sont très serrés. Phasage de 3 mois en 3 mois. Au départ nous avions une zone, puis 2, puis un bâtiment …grâce à la qualité et la rapidité de nos équipes.

Tu fais partie des pionniers du BiM dans le monde des entreprises de plâtrerie, peux-tu nous raconter pourquoi avoir adopter le BiM chez BA-TEM?

– Nous avons été invités par l’un de nos fabricants à une réunion sur le BiM. Au premier abord, je n’étais pas très intéressé car je me suis dit encore une contrainte de plus pour nous, et ça ne sert à rien, donc j’y suis allé, avec mon métreur mais sans réelle motivation.

– Et finalement, j’ai failli passer à côté de quelque chose de grand, car après deux heures de présentation BiM Cloisons je disais “on signe où ? …je passe commande.”

– Je pensais au départ que c’était destiné exclusivement aux architectes pour faire leur présentation client et qu’il n’y avait rien de technique derrière tout ça.

– J’avais en fait une mauvaise connaissance du BiM et je pensais que c’était encore une contrainte supplémentaire qui allait nous être imposée…

“Nous disposons enfin d’un vrai logiciel métier très technique.”

– Et finalement, grâce à la solution métier BiM Cloisons EXPERT, c’est vraiment tout le contraire, puisque nous disposons enfin d’un vrai logiciel métier très technique.

 

Pour t’accompagner dans la transition vers le BiM, tu as choisi BiM Cloisons et la solution EXPERT. Peux-tu nous raconter comment tu as connu BiM Cloisons ?

– C’est grâce à cette réunion où je ne pensais pas aller au départ qui finalement m’a permis de découvrir le logiciel BiM Cloisons EXPERT.

Pourquoi tu as opté pour cette solution plutôt qu’une autre ?

– J’ai suivi une formation BiM Cloisons durant 8 jours et désormais, je ne fais plus un devis sans modéliser mon projet. Je vais aussi vite qu’avant mais surtout je suis beaucoup plus précis et j’optimise davantage mes ouvrages.

– Avant je faisais mes quantitatifs à la main, j’imprimais le plan dès leurs réceptions, je prenais mes « 300 stabilos », un kutsch et c’était parti… Désormais les stabilos…on en achète beaucoup moins !! plus besoin !

– Maintenant j’envoie un plan de repérage au client avec le devis associé, un petit logo, une légende et une vue 3D, et cela lui permet d’avoir immédiatement une vue d’ensemble très précise de ce que nous avons chiffré.

– Petite Anecdote : “J’ai rencontré un ancien architecte avec lequel j’avais travaillé, et qui nous demandait toujours des modifications et des choses insolites, le tout sur un petit bout de papier…désormais avec mon nouvel outil, je lui ai démontré qu’en cas de modifications, quelques clics suffisaient pour modifier tous nos plans et tableaux en tenant compte des exigences techniques des cloisons.”

Après avoir suivi, avec Adrien ton collaborateur, le module de formation de 8 jours initiation BiM Cloisons et Revit, peux-tu nous dire si cette formation vous a permis de prendre l’outil en main rapidement ? Quel est ton ressenti général ? Est-ce qu’aujourd’hui vous produisez déjà des maquettes, après 2 mois d’utilisation ?

“Les retours clients sont incroyables”

– Oui et notamment pour la phase devis puisque, depuis que nous utilisons le logiciel, nous réalisons une maquette pour chaque devis. “Les retours clients sont incroyables puisque sur les douze devis que nous avons réalisés à partir de nos maquettes, dix ont été acceptés pour un montant global d’un peu plus d’un million d’euros de travaux”.

– La remarque qui revient souvent de certains de nos clients : « Avec cette maquette, on sait précisément ce que tu nous as chiffré »

“Avec cette maquette, on sait précisément ce que tu nous as chiffré”.

Penses-tu que le BiM et l’apport de la solution BiM Cloisons EXPERT te permettent de valoriser ton métier ?

– Même si techniquement nous sommes reconnus, aujourd’hui, ce n’est pas forcément évident d’être étranger, et il y a néanmoins toujours quelques à priori.

– La solution BiM Cloisons nous apporte un plus, et nous donne un vrai coup de pouce, car en plus de la main d’œuvre spécialisée et rapide dont nous disposons, nous pouvons maintenant, aussi démontrer, que notre entreprise innove dans de nouvelles technologies.

– Donc oui pour répondre à la question, et comme je le disais plus haut cela va assainir et valoriser notre profession.

Une modélisation signée Sébastien

 

Et enfin, dernière question, penses-tu que BiM Cloisons EXPERT va t’aider pour remporter de nouveau chantiers ? Et si oui, pourquoi ?

– Comme évoqué précédemment : “Il n’y a pas photo ! 12 devis réalisés,10 devis en commande et 2 autres en attentes sur d’importants appels d’offres”.

“12 devis réalisés,10 devis en commande et 2 autres en attentes sur d’importants appels d’offres”.

– Ce qui est important c’est que les devis réalisés ne sont pas forcément des projets BiM, le logiciel est un vrai outil métier que nous utilisons tous les jours sur tous nos projets, y compris les projets non BiM. C’est une belle aventure, cela change notre façon de travailler et notre efficacité.Il y a encore beaucoup de sujets à regarder, et nous n’en sommes qu’au début car le BiM va se démocratiser

Petit constat : sur les chantiers nous rencontrons régulièrement des entreprises d’autres corps d’états qui ont parfois eux aussi des maquettes numériques. Ce qui est vraiment dommage c’est qu’il n’y pas ait pas davantage de communication et de collaboration, car la plupart ne partagent pas leurs maquettes, puisque bien souvent il n’y a personne pour faire la synthèse et compiler les maquettes. Alors que si c’était systématiquement le cas nous pourrions dès la phase études anticiper bien des problèmes d’interactions entre les différents corps de métiers plutôt que de les découvrir au moment de l’exécution des travaux.

– Mais encore une fois, nous n’en sommes qu’aux prémices, et cela va encore évoluer…et BATEM sera là, et déjà prêt !

 Sébastien, un grand merci pour ce témoignage passionnant. Nous te souhaitons, ainsi qu’à BA-TEM un succès total sur la route du BiM.

Retour aux actualités